Exemples


agence d'e-réputation

Voici quelques cas concrets que nous avons résolus.

1 – Site de ventes de pièces auto ayant rencontré des problèmes de délais de livraisons, suite à une rupture de stock de son fournisseur.

Une poignée de clients avaient innondés de messages plusieurs forums, tous en première page de la recherche Google.

2 – Le passé qui remonte à la surface et trouble l’activité professionnelle d’un chef d’entreprise.

En 1992, Jean-Pierre X avait été mis en examen dans une affaire de marché publics. Le journal l’Humanité s’en était fait l’écho, mais malheureusement en 2013, le journal a publié en ligne ses archives papiers.

En première page, en première position de la recherche Google, apparraissait :

Jean-Pierre X mis en examen…

Sans faire mention que l’affaire avait été finalement classée sans suite.

agence e-réputation

Un site que nous avons fait décrocher de la première page de la recherche Google pour l’un de nos clients en quelques semaines.

3 – Société de ventes de cartouches d’encres ayant rencontrées des problèmes de malfaçon dans un lot reçu de son fournisseur.

Quelques clients avaient innondés de messages plusieurs forums, tous en pemière page de la recherche Google.

4 – Promoteur immobilier, 9000 appartements livrés depuis 2011.

17 clients mécontents avaient abondamment abreuvés de messages plusieurs forums, tous en première page de la recherche Google.

5 – Condamné par le tribunal des Prud’hommes, le jugement de première instance fut relayé dans tous les blogs d’une célébre centrale syndicale.

Ce cadre d’une entreprise du CAC 40 a retrouvé le sourire lorsque son nom a été dissocié de ce jugement, d’autant plus qu’il avait gagné en appel, mais aucun blog n’avait relayé cette information.

Conclusions

1- L’adage:  » Un client satisfait en parle à 3 autres. Un mécontent, à 11″ est démultiplié sur le Net, avec tous ces sites dont le fonds de commerce est de faire la lie de tous ces commentaires, faux ou vrais avis, pour gagner en audience et en recettes publicitaires.

A l’instar de SNAPCHAT, ces commentaires devraient s’effacer automatiquement au bout d’un an et non perdurer jusqu’à la fin des temps.

2- Le droit à l’oubli devrait pouvoir être inscrit dans les fondements d’Internet. Une personne condamnée (pour des faits mineurs), ayant acquitté sa peine ou son amende, ne devrait pas subir une double peine par l’exposé infini sur la place publique de son image affublée d’un bonnet d’âne au piquet d’Internet.

Lire également Tableau de Chasse : liste non exhaustive des sites que nous avons fait reculer.

agence e-réputation

Pour un devis gratuit, n’hésitez pas à nous consulter.

 

Share This:

Une réflexion au sujet de « Exemples »

  1. Ping : Quand la microéconomie reprend ses droits | Creative Jobs Central Review

Les commentaires sont fermés.